Artemide


Artemide éclaire le pavillion Italie à la Biennale d’architecture de Venise

Biennale di Venezia

prev
next

LOGO-14-BIENNALE

Venise, le 7 Juin 2014 – Exprimant toujours une grande compétence technologique et une innovation attentive dans la recherche, Artemide, sponsor principal du Pavillon Italie, a collaboré avec l’architecte Cino Zucchi, commissaire de l’exposition “Greffes/Grafting”, dans la réalisation du Pavillon Italie à la 14ème Exposition Internationale d’Architecture de la Biennale de Venise.

Artemide, dès sa fondation dans les années 60, a collaboré avec les plus grands architectes italiens et internationaux, démontrant une capacité innovante profonde et continue dans le projet du design de la lumière. Pour moi ceci a été et est un grand privilège” affirme Ernesto Gismondi, président et fondateur d’Artemide, plaçant la participation d’Artemide dans le conteste de l’exposition vénitienne.

“Dans l’Exposition du Pavillon Italie il n’y a pas l’idée d’une évolution linéaire, mais l’examen d’épisodes ou événements de conception isolés, liés dans le temps par des relations inattendues. Si la modernisation a engagé la péninsule toute entière au cours du dernier siècle, le cas de Milan est pris comme ‘laboratoire du moderne’ exemplaire, dont les vicissitudes architecturales et urbanistes des cent dernières années montrent les modalités particulières, adoptées par des projets ayant une grande charge de transformation, comparées à la structure urbaine préexistante” affirme Cino Zucchi.

La ville de Milan, qui a vu naître Artemide, et la collaboration intense avec les architectes milanais et italiens, sont les deux éléments charnière qui paraphent la naissance de cette synergie.
Greffes/Grafting” expose des œuvres dans “l’intention d’unir la matière existante et la forme future”. Une réflexion et une vision partagées depuis toujours par Artemide, attentive à promouvoir et à réaliser des projets de lumière innovants, universels, de longue durée et durables. Des plates-formes de recherche ouvertes à l’intérieur d’une culture occupée à repenser au devenir de l’homme, à son bien-être et à son rapport avec le milieu et le paysage qui l’héberge et l’entoure.

La lumière d’Artemide, dialoguant avec le récit de l’Exposition “Greffes/Grafting”, crée une expérience lumineuse qui accompagne le visiteur dans les deux Salles principales de l’Exposition.

Dans la première Salle, où est représentée la complexe dialectique entre innovation et respect de l’existant, à travers “Le cas Milan”, la lumière évoque un milieu urbain, devient “medium” qui met en scène des phénomènes, c’est-à dire des effets de lumière et d’ombre, interprétant les contenus exposés et où le sujet étroitement lié à l’objet est totalement plongé dans ce qui l’entoure.

Dans la deuxième Salle on propose un collage d’images d’architecture, une représentation d’un grand paysage contemporain par des éléments lumineux, aux formes différentes, qui créent une scénographie subjective et suggestive de lumière pure : “Un voyage en Italie” à l’intérieur d’un paysage lumineux.

Le résultat de cette collaboration, qui représente une parfaite rencontre entre la grande architecture italienne et Artemide, sera exposé au Pavillon Italie, 14ème Exposition Internationale d’Architecture de la Biennale de Venise – Tese delle Vergini, à l’Arsenale, Venise – du 7 Juin au 23 Novembre 2014.

Jean Nouvel @ Artemide Showroom
30 years Fondation Cartier pour l'art contemporain and IN-EI